fbpx

Vianney le Bihan

Apprend tout sur la naissance de Resident Evil.

Qui à la base était un jeu Famicom en 2D sous le nom de "Sweet Home" . Comment la saga est elle née ? Une découverte dans le monde de la PSONE.

Pour la petite histoire lorsqu'il est sorti sur PS1 j'avais 12 ans, comme beaucoup je faisais le malin à dire que ce n'est qu'un jeu que sa ne fait pas peur ... Mais la première fois que j'y ai jouer je me suis littéralement pisser dessus ...

Pourquoi cette petite histoire ? Tout simplement parce que j'ai voulu faire de ces deux sentiments que nous avons un peu tous, de vrai personnes, et c'est ce que vous verrez dans cette vidéo avec mes deux autres moi dans cette vidéo.

Le JT du JeuxVidéo est une web série satirique sur les jeux vidéo et les manga, ainsi que leurs News sous forme de Sketch, dans cet épisode 02 nous attaquons:

- Netflix : Resident Evil la Série

- Le faux féminisme dans les Films/Séries/jeuxVideo

- Les Rachats par Netflix de manière générale.

- Apple et la location de jeux vidéo en dématérialiser.

- L'hypocrisie de l'eurovision

- Sony Resident evil 2 encore ...

dimanche, 10 février 2019 10:38

Sonic.EXE EN #CARTMOD #ROMHACK GAMEPLAY

Le Cartmod nous connaissons tous, ses jeux copiés ou modifiés, je préfère les jeux modifiés ( RomHack )

dans le cas présent SonicEXE, un Sonic The Hedgehog version Horror !

Pour que les voix Françaises soient dans les futurs jeux vidéo Dragon Ball !

Le Phénomène Dragon Ball du Japon à France au monde!

Il n’y a pas si longtemps en 1978, les animés Japonais étaient encore inconnus en France. L'importation et la diffusion en France des animés Japonais par le Club Dorothée ont provoqué un réel engouement pour les productions japonaises.

Que l’on le veuille ou non le manga Dragon Ball et l’animé Dragon Ball Z s'inscrivent dans la culture de masse en tant que phénomène culturel, un phénomène qui a été le précurseur de la vague Manga/Animé Japonaise en France et dans le reste de l’Europe. Les États-Unis ont découvert l’animé bien plus tard paradoxalement les voix Américaines se retrouvent continuellement dans les jeux DragonBall mais jamais la langue Française! Est ce normal ? Fermer la porte au pays qui a voulu laisser sa chance aux Mangas/Animé Japonais et qui a permis son exportation dans tous les autres pays ?

Les Adaptations Jeux Video Dragon Ball ...

En ce qui concerne les adaptations de Dragon Ball z en Jeu vidéo, la France n’a pas été chanceuse, ni même gâtée que ce soit en termes de traduction ou de doublures et pourtant des millions de Français et autres Européens ont clairement contribué à la popularisation de l’Animé, mais comme d’habitude, nous restons mis de coté pour des raisons purement Marketing.

En effet, quelques années (une dizaine d'années !) après la diffusion de Dragon Ball & Z sur le Club Dorothée, Dragon Ball connaît un succès international, notamment aux USA grâce à la chaine Toonami. Le succès USA fut une très bonne chose pour Dragon Ball car cela nous a permis d’avoir une multitude de produits dérivés notamment sur le sujet qui nous intéresse le plus: les Jeux Vidéo mais…

Le seul problème c’est que pendant longtemps, nous "pauvres" Européens devions “subir” la version anglaise pour des raisons de marketing évidentes. Hors les USA comme les autres pays refusais avant tout cela d'acheter du Manga ou de l'Animé Japonais pensant que sa ne marcherait pas ! Pire encore les japonais eux même et à juste titre finirent par ne plus vouloir essayer de vendre ailleurs qu'au Japon. La France permis l'arriver des Manga et des Animé Japonais, le remerciement ? Une mise à l'écart ingrate !

Il est temps d’avoir la VF !

L’émission le ‘Club Dorothée' diffusa pour la première fois ‘ Dragon ball Z’ le 24 décembre 1990 en France et DragonBall juste avant en 1988, naturellement sans accès à Internet à cette époque, nous nous contentions de la version doublée en Français et pour beaucoup, la version Française est LA version qui nous a fait découvrir la culture Manga/Animé et aussi celle qui a bercé notre tendre enfance mais aussi par principe de reconnaissance envers le seul pays la FRANCE qui a fait confiance aux Manga et Animé Japonais.

Beaucoup d’entre nous sont adultes maintenant et avec le recul nous avons conscience que certaines traductions de l’époque n’étaient pas correctes, toutefois, la série Dragon Ball Kai a rectifié le tir en proposant une adaptation Française bien plus proche du manga. Ce fut un réel plaisir de réentendre nos comédiens extrêmement talentueux favoris et cultes réinterpréter la Bible de l’animé de façon plus fidèle et avec toujours autant d’énergie, de passion et d’amour.

De Grands Comédiens ! !

Patrick Borg, Éric Legrand, Brigitte Lecordier, Frederic Bouraly, Mark Lesser, Philippe Ariottie et bien d'autres...le casting de DB/DBZ/Kai/Super.

Nous ne voulons plus être mis de coté, croyez-moi, nombreux seront les Français à acheter le jeu DAY 1 si une possibilité d’avoir les voix Françaises en jeu.

 

C'est une question de respect envers le seul pays à avoir fait confiance aux Manga et Animés Japonais et qui permis au reste du monde de le découvrir, c'est de l'histoire ! Notre histoire.


Continuons de l'écrire … Qu’en pensez-vous ?

Lien vers la pétition : https://www.change.org/p/namco-bandai-pour-que-les-voix-fran%C3%A7aises-soient-dans-les-futurs-jeuxvid%C3%A9o-dragonball

vendredi, 18 janvier 2019 11:51

Nouvelle vidéo: Jackie Chan's Action Kung-Fu

Jackie chan’s action kung fu

est devenu l’un des gros hit des année 90 en France sortie en 1991.

Personnellement Jackie Chan'sAction Kung-Fu est à mes yeux un bon jeu sans prétention qui fait tout à fait l’affaire pour passer une ou deux heure à s’amuser en fin de journée.

Va voir notre vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=kIEaCevwLxA

Customiser une manette SNES (Super Nintendo)

 

Le matériel à avoir :

 

  • Une éponge

  • De la colle super glue

  • 1 tournevis cruciforme

  • Une paire de ciseaux

Etape 1:

Retirer les vis.

Séparer les deux façades de votre manette mais faite attention aux boutons L & R qui sont très fragiles.

 

Enlever le rond gris qui encercle les boutons A,B,X et Y, en tirant dessus (c'est un adhésif).

Effacer les textes START et SELECT en frottant avec le coter métallique de votre éponge.

 

Maintenant deux choix s'offre à vous peindre votre manette ou imprimer l'un de nos stickers:

 

Nécessaire :

 

Pour peindre :

Bombe de peinture à vernir, du vernis pour peinture et du papier à poncé fin (P400 de la marque 3M, très efficace).

 

Pour placer un stickers:

Une imprimante et du papier autocollant blanc ou transparent et un cutteur.

 

La pratique :

 

Peindre :

Poncé votre manette, peigner la en faisant attention de faire une couche fine sans trop appuyiez ni aller trop lentement.

Laisser sécher la peinture 48 heures.

Appliquer le vernis et laisser encore sécher 48 heures.

 

 

Poser le stickers:

Imprimer l'un de nos exemple de stickers, découper le au ciseaux, poser le sur la façade avant de votre manette et découper au cutter les trou des emplacements des boutons.

 

Remonter votre manette.

Félicitation pour votre travail.

Gabarit: (téléchargeable librement pour aider)

gabarit snes

mercredi, 09 janvier 2019 09:04

Parodie- La rose d'Hylia

Sketch la rose Hylia parodie du téléphone rose pour Héros de jeux video.

Nos amis les héros de jeux vidéos méritent eux aussi de trouver l’amour n’est ce pas ? Et si … Un téléphone rose spécialement créé pour eux existait ?

LA ROSE D’HYLIA !

C’est LA réponse trouvée par Mario Bros et Spartan de la série Halo !

Téléphone Rose pour Héros

Retropie ou Recalbox pour votre console de jeux retro ?

Recalbox :

 

Recalbox a été développé par un Français, nous sommes encore dans la place!

recalbox

En détail:
Installation de nouveaux roms (jeux) par simple glisser/déposer dans les dossier.
Pas besoin de dézipper les roms (jeux)
Un média center installé de série
Possibilité de jouer à 4
Jeux en ligne !
Activation si besoin de cheats codes.
Mise à jour par internet
Dur de trouver un full set de roms tout prêt à acheter en carte micro sd.


Retropie:

Retropie

Retropie est une solution américaine. Les américains furent les premiers à proposer un système retrogaming sur raspberry pi.

Le media center Kodi doit être installé soi même
Il faut dézipper les roms (jeux)
Il faut convertir les jeux PS1 au format : « .cue »
Mise à jour via SSH
Très facile de trouver sur Ebay ou autre site de vente des cartes sd avec le full set de roms (tous ces jeux rétros donc 20 000 déjà installés) prêt à jouer.

Vous l’avez compris nous avons plus d’avantage du coté de recalbox même si la « mode » est d’utiliser retropie nous préférons ne pas suivre la vague ;) après les gouts et les couleurs ne se discutent pas.

Alors performance & qualité d’utilisation ou flemmardise pour ensuite être limitée ?

prêt à créer sa propre console ? Lire notre tuto comment créer une console retrogaming

mardi, 18 décembre 2018 23:11

Comment créer une console retrogaming

Tuto : Comment créer une console retrogaming

 

Le prix des consoles mini vous fait pleurer ? Le rétro est trop cher ? Je dis non !

Un moyen efficace d'obtenir jusqu'à 20 000 jeux pour maximum 110 euros,

 

la solution :

Un Raspberry Pi 3, un mini PC qui tient dans la main !

Ses capacités:

- Processeur  1.2GHz 64-bit quad-core ARMv8

- Wifi 802.11n

- Bluetooth 4.1

- 1GB RAM

- 4 ports USB

- 40 pins GPIO

- Port HDMI

- Ethernet port

- Port audio jack 3.5mm et sortie vidéo composite

- Interface caméra et écran

- Port Micro SD

- Processeur graphique VideoCore IV 3D

 

1-Requis :

1 Raspberry Pi 3 : 35 euros sur Amazon : https://www.amazon.fr/Raspberry-Pi-Carte-M%C3%A8re-Model/dp/B01CD5VC92/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&qid=1521755353&sr=8-3&keywords=raspberry&linkCode=sl1&tag=caseaqu-21&linkId=10c9011a8316eb0bf0634aedba292f62

 

1 alimentation 5V – 3A pour le Raspberry > Environ 10€ sur Amazon : https://www.amazon.fr/Aukru-Chargeur-Adaptateur-Alimentation-Raspberry/dp/B01566WOAG/ref=sr_1_3?ie=UTF8&qid=1545093093&sr=8-3&keywords=adaptateur+secteur+raspberry

 

1 carte Micro-SD 16 Go minimum (15 euros sur Amazon : https://www.amazon.fr/SanDisk-SDSQUAR-016G-GZFMA-M%C3%A9moire-MicroSDHC-Nouvelle/dp/B073S9SFK2/ref=sr_1_8?ie=UTF8&qid=1545093146&sr=8-8&keywords=carte+sd+16go)

idéale 128 Go vendu : 24 euros : https://www.amazon.fr/SanDisk-SDSQUAR-016G-GZFMA-M%C3%A9moire-MicroSDHC-Nouvelle/dp/B073S8TQH6/ref=sr_1_8?ie=UTF8&qid=1545093146&sr=8-8&keywords=carte%2Bsd%2B16go&th=1

 

-Un câble HDMI

 

-Un manette USB (une manette xbox 360, PS3 ou PS4 marche) Manettes Snes à 10 euros sur Amazon vendues par deux : https://www.amazon.fr/QUMOX-manette-Nintendo-Windows-Famicom/dp/B00PL271Y0/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&qid=1521756467&sr=8-1&keywords=super+nintendo+usb&linkCode=sl1&tag=caseaqu-21&linkId=f0f995320b93ccc26e2d07b792eb8ba6

 

-Un clavier (qui ne servira qu’une seule fois)

 

-Recalbox (Gratuit) qui stocke l'interface, les jeux etc, à Télécharger : https://www.recalbox.com/

ou (choisir soit Recalbox soit Retropie) - Retropie : à télécharger : https://github.com/RetroPie/RetroPie-Setup/releases/download/4.1/retropie-4.1-rpi2_rpi3.img.gz

 

Win32DiskImager (pour formater sa carte SD) Télécharger Win32DiskImager

pour PC: https://sourceforge.net/projects/win32diskimager/

 

et voici pour les MAC : ApplePi-Baker : Télécharger ApplePi Baker https://www.tweaking4all.com/

 

-un boitier pour protéger ou refroidir la console : 6 euros sur Amazon https://www.amazon.fr/Raspberry-Pi-RPI3CASE-BG-%C3%89tui-Mod%C3%A8le/dp/B01F1PSFY6/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&qid=1521756244&sr=8-4&keywords=raspberry+boitier&linkCode=sl1&tag=caseaqu-21&linkId=f7f588d37bd608f1a5ebc647c2e71781

 

(il y en a des plus chers avec ventilateur en forme de Nes,Megadrive etc)

 

2- Préparer sa carte SD :

Pour Recalbox :

 

Sur PC :

L’utilisation de Win32 Disk Imager est simple, on sélectionne le fichier image « recalbox.img » dans la partie en haut à gauche et le lecteur cible dans la liste de choix à droite. On lance l’écriture en appuyant sur le bouton Ecrire. Et c'est fait !

 

Sur MAC :

 

On sélectionne avec ApplePi-Baker le périphérique cible dans la partie de gauche, puis on sélectionne le fichier image « recalbox.img » dans la partie de droite et ensuite on clique sur Restore Backup, Voila simple non ?

 

Apple Pi Baker

3- Installation :

Il ne reste plus qu'à configurer en mettant la carte SD dans votre Raspberry Pi 3, Brancher le câble HDMI, un adaptateur secteur, une manette et un clavier

Votre console se configure toute seule comme une grande et vous voici après un peu de patience sur l'écran titre de Recalbox avec ses jeux préinstallés.

 

4- Ajouter des jeux :

 

Il suffit de chercher des roms (fichier jeux rétro) via google ou sur ces quelques sites :

Planetemu.net: Beaucoup de jeux (roms) et tests.

Emu-fr.net: portail Francophone de roms et émulateurs.

Abandonware-france.org: près de 2000 anciens jeux MS-DOS, MAC et Windows.

 

Ensuite vous retirer la carte SD de votre Raspberry Pi 3 (éteint) pour la brancher à votre PC/MAC.

Aller dans votre carte SD, puis dans le dossier ROMS (les roms sont les jeux pour consoles rétro)

La liste des consoles apparaît, il ne reste plus qu'à mettre les jeux dans les répertoires de leur console respective.

Remettez la carte SD dans le Raspberry Pi3 et jouer !

 

Pour Retropie (à la place de Recalbox, la différence est que retropie ne permet de jouer qu'à maximum deux, alors que Retroarch permet 4 joueurs en revanche les manettes ps3 marche sur Retropie et pas sur Recalbox, faite votre choix) :

 

Sur pc & mac :

Insérer votre carte Micro SD dans votre PC Windows ou Mac

  • Télécharger et installer le logiciel Etcher ici.

  • A l’aide de Etcher:  

  • sélectionner votre fichier image.img

  • sélectionner votre carte Micro SD comme destination

  • Charger ensuite pour obtenir votre carte Micro SD avec le système Retropie.

 

Ajouter des Jeux dans Retropie :

Prenez une clé USB (formatée en FAT32 or NTFS)

  1. Créer un dossier nommé retropie sur votre clé USB

  2. Brancher la clé USB à votre console Retropie et attender que le voyant d’activité de la clé ne clignote plus.

  3. Retirer la clé USB et insérer la dans votre PC / Mac ou Linux

  4. Placer vos roms dans leurs répertoires respectifs: dans retropie/roms/type_de_console

  5. Brancher votre clé USB dans votre console.

  6. Attender que le voyant d’activité de la clé ne clignote plus

  7. Redémarrer votre console.

  8. Jouer ;-)

  9. Petit exemple de l'emplacement des touches sur une manettes à deux joystick et une manette à croix ci-dessous pour retropie et recalbox.

Lire : choisir rétropie ou Recalbox pour sa console créer ?







lundi, 17 décembre 2018 21:34

Top 10 Jeux The Legend Of Zelda #3

 

TOP 10 JEUX LOZ (The Legend Of Zelda)

 

Ce TOP 10 suit la chronologie officielle de Hyrule Historia. Nous n'avons pas pu développé tous les opus de la saga et nous en avons sélectionné 10.

 

 

SS : La génèse de LOZ

sorti le 18 novembre 2011 sur wii

 

Les trois déesses (Nayru déesse de la sagesse; Din déesse de la force, Farore déesse du courage) descendent sur terre et batissent un monde à partir du néant. Din créait la Terre, Nayru instaure l'ordre et Farore insuffle la vie. Le nouveau monde créé est placé sous la protection de la déesse Hylia.

La guerre entre Hylia et l'avatar du Néant commença. Ce dernier, aidé par une armée de monstres puissants, était quasi invinsible. Le monde sombra dans le chaos. Le premier héros Link, avec l'aide de la déesse et de l'épée de Légende, envoie un morceau de la terre dans les cieux avec les rescapés (qui deviendra Celesbourg que connaissons dans SS); et ils scellent l'avatar du néant. A noter que Link possédait au départ l'épée divine qui fut brisée par l'avatar du Néant, et qu'il dut reforger pour obtenir l'épée de Légende.

Des siècles plus tard, lorsque le sceau est prêt à céder, Zelda se réinacarne en une petite fille qui vient de naitre, et le héros en un petit garçon. L'avatar du Néant envoie Girahim sur terre, l'esprit de son épée, afin de le libérer. Fay, l'esprit de l'épée divine, va guider Link dans son combat contre l'avatar du Néant. Zelda mènera elle aussi sa propre quête dans SS.

Lorsque l'avatar du Néant est vaincu par Link, le saint royaume est scellé. Les humains reviennent à la surface et le royaume d'hyrule est établi. L'unique entrée est le temple du Temps. La famille royale d'Hyrule choisit comme emblème une triforce mélée à un celestrier que les habitants de celesbourg chevauchaient autrefois. A noter qu'avant d'être vaincu, l'avatar du Néant maudit Zelda et Link ainsi que leurs descendants, et promit de revenir se venger.

 

POINTS FORTS

cet opus représente la génèse de la saga

le gameplay avec la wii mote équipée du wii motion plus et la jauge d'endurance donnent une sensation d'immersion inédite

la dimension RPG est mise en avant avec l'amélioration des équipements

les graphismes en pastel style impressionnisme sont magnifiques

 

 

POINTS FAIBLES

le ciel est très vide, ce qui est dommage avec tous les allers retours à faire

un assistanat trop grand avec Fay devient vite pénible

le fil conducteur est assez redondant

 

 

OOT : La charnière de LOZ

sorti le 11 décembre 1998 sur N64 et sur gamecube, puis réédité le 17 juin 2011 sur 3DS

 

Cet opus marque l'arrivée de la 3D dans la saga, mais aussi de la manette vibrante et du cycle jour nuit ainsi que la météo.

OOT est le tout premier jeu vidéo à obtenir la note de 20 sur 20 dans la presse écrite, en France comme au Japon.

Les peuples prennent une vraie identité, comme les Zoras qui étaient de simples ennemis lamda qui deviennent un peuple avec son histoire, ses coutumes. Les gérudos prennent de l'importance dans le scénario, ce peuple de femmes dont un homme nait tous les 100 cents va donner naissance à Ganondorf. Par rapport à la chronologie officielle, Ganondorf apparait pour la première fois depuis SS, et on peut emettre l'hypothèse qu'il est l'héritier de la haine de l'avatar du Néant.

Les voyages dans le temps sont introduits avec l'ocarina de OOT. Ce concept sera repris dans plusieurs opus ensuite. En effet, Ganondorf pénètre dans le Saint Royaume au moment où Link enfant en ouvre les portes. Il s'empare de la triforce de la force et devient ensuite le roi demon Ganon. Link enfant est alors trop jeune alors pour devenir le héros du temps et est mis en sommeil pendant 7 ans. A son réveil il est adulte et devra voyager entre le temps présent et l'époque où il était enfant et n'avait pas encore retirer l'épée de légende de son socle.

Le scénario est bâti sur les voyages dans le temps entre Link enfant et Link adulte. On y retrouve ainsi le thème du paradoxe de l'écrivain ou boucle de causalité avec le chant des tempêtes : Link adulte apprend du gardien du moulin le chant des tempêtes, qui l'a lui meme appris de Link enfant.

OOT est la charnière de The Legend Of Zelda, car c'est à partir de cet opus que la chronologie d'Hyrule se scinde en plusieurs branches :

1. Le héros est vaincuet nous entrons dans l'ère du déclin

2. Le héros est victorieux et là nous avons deux embranchements :

l'ère de Link enfant avec le royaume du crépuscule

   l'ère de Link adulte avec une ère sans héros suivie par la découverte d'un nouveau monde

 

POINTS FORTS

les graphismes en 3D apparaissent pour la première fois dans un Zelda

le scénario est riche et il  représente le point de cission de la timeline

les OST sont sublimes

les quêtes annexes sont très nombreuses

 

POINTS FAIBLES

bah.......

 

 

TIMELINE DU HEROS VAINCU

 

ALTTP : ère du déclin d'Hyrule

sorti le 24 septembre 1992 sur super nintendo, puis réédité le 28 mars 2013 sur la new 3DS

 

Nous sommes dans la branche de la défaite de Link, Ganondorf s'empare de la triforce complète puis fini par être scellé.

C'est alors le début de la guerre du sceau et de la résurrection de Ganon. Le Saint Royaume devient le monde des ténèbres sous l'emprise du roi démon puis est scellé avec ce dernier.

C'est dans ALTTP que sont introduits les sept sages chargés de garder l'entrée du Saint Royaume et d'en protéger l'accès.

Agahnim, envoyé par Ganon, tente de briser le sceau. Pour cela il créait une ouverture entre le monde la lumière et celui des tenèbres. C'est par ces failles que Link va passer pour naviguer entre les deux mondes.

La triade Ganon / Zelda / Link est affirmée dans cet opus et pose les bases du scénario de plusieurs opus à venir. Hyrule prend une réelle identité, les pierres angulaires de la saga sont formées et entérinées ensuite avec OOT.

 

POINTS FORTS

la bande son globale est envoutante avec ses sonorités médiévales

le gameplay permet de déplacer link en diagonale pour la première fois dans un Zelda

la durée de vie est bien longue et le jeu est assez difficile

 

 

POINTS FAIBLES

on avait la possiblité d'équiper qu'un seul item, nous obligeant à naviguer dans le menu assez régulièrement

 

 

LA : un voyage onique entre rêve et cauchemar

sorti en novembre 1993 sur game boy, puis en version DX sur game boy color en décembre 1998

 

Le Link que l'on incarne est celui des Oracles (oracles of ages et oracles of seasons) qui se situent juste avant dans la timeline. Après ses différents combats, Link décide d'embarquer en mer pour suivre un entrainement car il doute de ses capacités. On peut y voir une réminisence de la défaite de son ascendant dans OOT. Son bateau essuie une tempête et Link s'échoue sur une île inconnue : Cocolint.

On retrouve cet esprit mélancolique pendant toute l'aventure qui est basée sur le thème du rêve. Cocolint est en effet issue du rêve du Poisson Rêve, mais un cauchemar vient perturber son sommeil. L'ambiance de l'île prend des aspects mélancoliques, presque moroses.

S'échapper de l'île revient à réveiller le Poisson Rêve. Mais son réveil abouti à la disparition de Cocolint et de ses habitants. Le joueur est confronté à un dilemne cornélien : partir de l'île qui équivaut à détruire tout un monde; ou laisser les choses comme ça, ce qui revient à rester bloqué sur Cocolint et laisser le Poisson Rêve prisonnier de  l'effroi de son cauchemar.

Les monstres ne sont pas vraiment méchants, car ils sont les garants du sommeil du Poisson Rêve, et donc de la pérénité de l'île. Leur rôle est d'éviter que quelqu'un ne réveille le Poisson Rêve, et par extension d'éviter la destruction de Cocolint. Les boss des donjons donnent des indices subtiles en ce sens tout au long du jeu.

La fin du jeu laisse perplexe. On est content d'avoir réussi à libérer le Poisson Rêve qui nous remercie d'avoir mis fin à son calvaire; et d'un autre côté on ressent beaucoup de tristesse lorsqu'on voit disparaitre tous les habitants de l'île que nous avons cotoyés dans cette aventure. On a beaucoup d'émotion quand le Poisson Rêve dit que le souvenir de Cocolint doit vivre comme une réalité dans le coeur de ceux qui l'ont traversé; puis quand cocolint et tous les habitants qu'on a cotoyé disparaissent sous nos yeux.

Le hibou qui nous guide est pour moi une projection onirique de Keapora Gaebora.

 

POINTS FORTS

le scénario est grandiose

les thématiques du rêve et du bien et mal sont finement abordées

on a la possibilité d'équiper plusieurs items pour la première fois dans un Zelda (deux mais pour l'époque on était bien content)

les quêtes sont épiques et riches en émotion

la bande son est magique et la balade du Poisson Rêve a marqué toute une génération de joueurs

 

POINTS FAIBLES

certains combats peuvent être un peu confus vu la puissance de la gameboy

 

 

ALBW : une suite ingrate?

sorti le 22 novembre 2013 sur 3DS

 

Dans cet opus un nouvel ennemi apparait, nous n'avons pas de Agahnim mais Yuga. Le jeu reprend la  même map que ALTTP.

Le gameplay du Link papier est innovant et c'est grace à lui que Link peut franchir les failles permettant de naviguer entre les deux mondes. Hyrule et Lorule représentent une pale copie du monde des tenèbres et de la lumiere de ALTTP.  Pourtant le scénario est bien ficelé, mais on a tendance à trop le comparer à ALTTP et forcément il ne fait pas le poids face à ce monument.

Le système de location des items est mis en place et casse le code donjon \ objet. Chacun y voit du positif ou du négatif, pour ma part je trouve que cela bouleverse l'équilibre d'un Zelda et rend l'exploration un peu ennuyeuse. La libre exploration des donjons dans l'ordre que l'on veut est inédite et pose les bases de BOTW.

Les graphismes sont en mode boudinés? WTF? Dommage car cela rend l'opus trop enfantin et brise la splendeur de ALTTP pour moi.

 

POINTS FORTS

le gameplay original de Link papier est très bien exploité, ainsi que la 3D

le scénario est assez bien ficelé avec les deux mondes interconnectés

on retrouve l'ambiance musicale de ALTTP

un mode difficile est disponible pour donner un peu de challenge

 

 

POINTS FAIBLES

les graphismes sont  trop enfantins et décridibilisent le scénario

la durée de vie est bien trop courte

le jeu est bien trop facile dans le mode normal

 

 

 

TIMELINE DU HEROS VICTORIEUX

ERE DE LINK ENFANT

 

 

MM : un monde parallèle angoissant

sorti le 17 novembre 2000 sur N64, réédité le 13 février 2015 sur 3DS

 

Cet opus est la suite directe de OOT et a été réalisé dans l'urgence en 18 mois. Cette ambiance de stress et d'urgence est ressentie dans l'opus et donne une atmosphère très particulière à MM.

Link est sorti vainqueur du combat contre Ganon de OOT et Zelda l'a renvoyé à son époque enfant. D'ailleurs la récompense est très dure car Link a gardé le souvenir de ses combats et sa maturité acquise dans OOT, il devient un adulte coincé dans un corps d'enfant.

Fatigué par ses combats de OOT et ressentant une grande insatisfaction, il va chercher Epona au ranch Lon Lon et se lance à la recherche de Navi. Il se fait attaquer par Skull Kid et atteint un monde parallèle : Termina.

Commence alors une quête intérieure au travers de cet opus qui n'est pas sans rappeler LA, mais plus profonde car elle va toucher les failles du héros.

Link va aider les personnages qu'il va rencontrer mais en remontant le temps, ces gens se retrouvent dans le même état de sidération et de souffrance qu'avant que Link ne les aide. Ce sentiment est assez déroutant pour le joueur d'être le héros dont personne ne se rappelle (à part le banquier, et encore vaguement).

Le scénario est bluffant, Skull Kid n'étant qu'un enfant se sentant rejeté car différent, et qui est tombé sous l'influence malsaine et persverse de Majora. Il va être ainsi complètement envahi par Majora et devenir son pantin, perdant son âme.

Les régions sont magnifiques, et toujours baignées dans une atmosphère triste. Les peuples sont torturés, et l'histoire de chaque protagoniste est tant poussée que le jeu nous fait vivre un panel d'émotions exceptionnelles. La vallée d'Ikana reste une région au scénario très poussé avec ses âmes n'ayant pu trouver le repos et errant dans une zone dévastée.

La thématique des masques est omniprésente. Les masques représentent la vie, la personnalité des personnages qu'ils incarnent. Le concept est tant poussé pour Skull Kid qui devient une coquille vide au profit de l'esprit de Majora. Link quant à lui utilise les masques de façon bénéfique car il les revêt pour trouver des réponses à sa quête intérieure et surmonter ses tourments laissés par OOT.

C'est l'expérience de jeu la plus atypique de la saga avec LA, mais tournée dans une ambiance déstabilisante et sombre, même malsaine mais terriblement prenante et envoutante.

Si on fait le jeu à 100%, la cinématique complète de fin dévoile une issue heureuse pour tous les personnages avec lesquels on a interagit, et pourtant elle garde cette atmosphère lourde pour Link qui part tel qu'il est venu, seul.

 

POINTS FORTS

le scénario et la bande son sont extraordianires

cette atmosphère sombre et dérangeante est omniprésente et déroute le joueur

le gameplay est très tactique pour finir une quête dans le temps imparti

le sentiment de stress est omniprésent

la thématique du rejet est abordée avec Skull Kid et son amitié avec les géants

la multitude des quêtes rallonge la durée de vie, d'autant plus qu'elles sont passionnantes

l'ajout du journal des bombers dans la version 3DS est bienvenue

 

 

POINTS FAIBLES

un sentiment d'errance  peut gêner certains joueurs

la maniabilité est assez difficile sur la N64

 

 

 

TP : La maturié de LOZ

sorti le 8 décembre 2006 sur wii, puis le 15 décembre 2006 sur game cube, puis réédité le 4 mars 2016 sur wii U

 

L'atmosphère sombre de MM a été reprise et très bien adaptée au monde du crépuscule.

On joue un Link adulte et mature comme on en rêvait depuis OOT. Surtout lors de la vidéo de démonstration de la game cube où un Link adulte affrontait un Ganondorf sublime de réalisme, et où à la place on a eu les graphismes de TWW. Link commence à avoir des expressions de visage moins figées, et ce n'est pas pour nous déplaire.

Dans cet opus, Ganondorf est jugé et condamné à la peine de mort par les sept sages; mais la triforce de la force le protége et il tue un des sages. Par désespoir il est envoyé dans le royaume du crépuscule, créé par les esprits de lumière pour bannir les habitants d'Hyrule qui excellaient dans la magie noire et ayant voulu prendre possession des terres d'Hyrule. Ganondorf a alors semé la désolation dans ce monde.

Le scénario est un des plus travaillé de la saga, il est mature, même dans ces graphismes plus réalistes. L'histoire est sombre et certains ennemis ont une apparance effrayante.

Le gameplay en Link loup offre de nouvelles capacités à Link, comme communiquer avec les autres animaux, repérer des endroits cachés ou suivre des odeurs grace à l'utilisation de ses sens, développer de nouvelles techniques de combats animales, creuser des trous et ouvrir certains passages inaccessibles à un humain.

Midona est le compagnon de voyage le plus évolué et à la personnalité la plus poussée de toute la saga, créant l'établissement progressif d'un véritable lien entre Midona et Link. Elle même peut évoluer en s'attachant à Link, elle détestait les Hyliens au début du jeu pour avoir envoyé Ganondorf dans son royaume. Elle ne voyait qu'en Link un outil qui lui permettrait de reprendre son trône, pour finalement éprouver de l'empathie pour les Hyliens et s'allier véritablement à la quête de Link.

Le thème du rejet est à nouveau abordé par le monde du crépuscule, dont les habitants sont des bannis. Il n'a pas été difficile pour Ganondorf de déverser sa haine dans un monde déjà bati sur la rancoeur.

Le thème de la guerre est développé, avec  une princesse Zelda qui capitule pour épargner une longue guerre à son peuple; mais qui plonge au final son royaume dans une torpeur sans fin. On y retrouve aussi une résistance qui s'est organisée autour de Telma et qui va aider Link dans son épopée.

Celestria la cité dans les cieux est introduite dans TP, qui aboutira plus tard à celesbourg dans SS. Celestria serait ainsi ce qui reste de Celesbourg après le départ de ses habitants pour la terre; et ceux qui sont restés comme les célestriers auraient évolué en ces créatures vivant à Celestria que l'on connait dans TP. Le gros de cette histoire  est expliqué en partie par un des membres de la résistance à Link.

 

POINTS FORTS

cet opus est épique à souhait

le scénario est sombre et mature et poussé, à la fois poétique et violent, onirique et sauvage

les graphismes sont sublimes

la bande son est magnifique et épique

la richesse des quêtes et de la map donnent un sentiment de liberté génial

 

 

POINTS FAIBLES

on déplore l'absence de voix numérisées à l'ère où tous les concurrents ont opté pour ce choix

 

 

 

TIMELINE DU HEROS VICTORIEUX

ERE DE LINK ADULTE

 

TWW : Un nouveau monde

sorti le 3 mai 2003 sur game cube, réédité le 4 octobre 2013 sur wii U

 

Durant l'ère sans héros, Ganondorf a déversé sa haine sur Hyrule. Le roi de l'époque, désemparé par l'absence de héros, remet le sort de son royaume dans les mains des Dieux. Ceux ci choisissent des "élus" dans la population et engloutissent Hyrule et le Saint Royaume sous les flots. Les "élus" ont survécu sur les hauteurs d'Hyrule qui deviennent les seuls lopins de terre du monde. Le roi a été scellé dans son royaume et la famille royale d'Hyrule disparut.

Lorsque Ganondorf réapparait, le héros se réincarne dans le corps d'un jeune garçon nommé Link, et Zelda dans le corps d'une jeune pirate nommée Tetra. L'âme de l'ancien roi d'Hyrule prend possession d'un petit bateau nommé Lion Rouge qui va rechercher les descendants du héros et de la princesse et les guider dans leurs quête. Lorsque Tetra découvre, par l'intermédiaire de Ganondorf, qu'elle est la descendante de Zelda, l'ancien roi d'Hyrule les amène dans le royaume englouti pour leur raconter cette histoire.

On était habitué à la triade Link \ Zelda \ Ganondorf; on se doutait que Tetra était Zelda, mais là où le scénario a été bluffant c'est dans cette histoire antérieure à TWW où le roi décida de sacrifier son royaume pour arrêter Ganondorf. Il en éprouve des remords d'avoir laissé aux survivants un monde quasi inhabitable où il y a très peu de terres fermes, et porte ce fardeau. Le scénario est très élaboré dans cet opus.

La topographie du monde est inédite dans la saga, puisque Hyrule a été engloutie. Il ne reste que les hauts somments devenus des îles où vivent les Hyliens. Les déplacements se font par la mer, et les quelques terres sont réduites.

Lion rouge est né, et ce compagnon de voyage est un des plus élaborés et des plus poussés de la saga avec Midona de TP, il a sa propre histoire et n'est pas un simple guide, et une personnalité propre.

Ce sentiment de naviguer sur des mers immenses est indescriptible de part l'ambiance qui règne sur les mers selon l'endroit où l'on se trouve; et la multitude des îles à explorer. Cependant ces îles restent petites, heureusement que les quêtes y sont nombreuses; mais l'exploration est paradoxalement réduite à cause de cela malgré une map immense.

Dans ce nouveau monde, le héros du temps devient le héros du vent qui peut contrôler les vents grace à la baguette.

Les peuples ont évolué aussi, s'adaptant à cette ère océanique, mettant en scène des nouveaux peuples avec une nouvelle histoire. Paradoxalement, les Zoras, qui sont un peule marin, ont évolué en piafs selon certaines théories. Cependant on peut découvrir ce nouveau peuple qui sera développé dans BOTW.

Le scénario est poussé dans le sens où Ganondorf voulait restaurer l'ancien royaume englouti (oui bon pour y régner en maitre mais quand même), et où le roi d'Hyrule réalise son erreur de vouloir s'accrocher à son ancien royaume. Il  a mis en péril ce nouveau monde, et il a laissé à sa descendance ce monde quasi inhabitable.  Le thème complexe de la nuance du bien et du mal est bien développé dans cet opus, ce qui donne toute sa richesse au scénario.

TWW a voulu innover la saga sur plusieurs points : le scénario garde la triade Ganondorf / Zelda / Link, mais le Saint Royaume n'est pas vraiment au centre de la map proprement dite. L'exploration est poussée à l'extrême grace à une map géante mais paradoxalement assez vide et redondante, le design est étonnant.

C'est d'ailleurs le premier zelda en cel shading et le second jeu vidéo optant pour cette technique. On regrette que les graphismes sont un peu enfantins car ils sont magnifiques.

 

POINTS FORTS

la durée de vie est très longue

les expressions du visage sont très bien développées

le scénario est original et inédit

 

 

POINTS FAIBLES

les allers retours sont longs à force et lassant, même si on peut débloquer la téléportation avec les tourbillons

les îles sont trop petites pour une exploration réelle sur la terre ferme

le toon shading où le cel shading est magnifique mais le parti pris du design en cartoon décridibilise l'histoire

 

 

PH / ST : Un monde nouveau qui se batit

PH sorti le 19 octobre 2007 sur DS

ST sorti le 11 décembre 2009 sur DS et DSi

 

Ces deux opus sont liés par le scénario. Dans PH, Link et Tetra de TWW partent à la recherche de nouvelles terres habitables, et dans ST il découvrent un nouveau continent. Tetra décide de rebâtir un nouveau royaume d'Hyrule. On y joue leurs descendants dans cet opus.

Le gameplay est très spécifique de part la console avec le double écran et le stylet. Les deux topographies sont identiques avec un donjon central : le palais du roi des mers pour PH et la tour des dieux dans ST. La map se divise en quatre zones autour du donjon central où il faut retrouner plusieurs fois et le gravir au fur et à mesure de l'avancement du jeu. La différene réside dans le transport : dans PH on navique sur les mers et dans ST on conduit un train.

Autant PH suit les traces de TWW avec une navigation libren sur un bateau, à la différence que les îles sont beaucoup plus grandes et où l'exploration redevient intéressante. Autant ST nous cantonne à des rails qu'il faut suivre, même si le voyage est toujours animé, il est souvent frustrant de ne pas pouvoir descendre du train en dehors des gares pour explorer une zone.

Dans ST, Zelda est omniprésente pour la première fois comme compagnon de voyage où son âme suit Link dans sa quête.

L'ambiance est particulière et bon enfant où le méchant n'a pas l'air si méchant, et où il n'y a pas de stress ni de pression.

 

POINTS FORTS

le gameplay est innovant grace au double écran et au stylet

le lien entre Zelda et Link est plus poussé

les graphismes sont surprenants

 

POINTS FAIBLES

on a le sentiment d'une certaine répétitivité du fil conducteur dans les deux opus qui sont bâtis sur le même canevas

la durée de vie est assez courte dans les deux jeux et ils sont assez faciles

les scénarios sont un peu faibles sans réel rebondissement

 

 

BOTW : UN NOUVEAU SOUFFLE DES CONVENTIONS DE LA SERIE

sorti le 3 mars 2017 sur wii U et switch

 

Il existe plusieurs théories sur la placement de BOTW dans la timeline. Mon avis est que cet opus va créer une nouvelle branche après OOT, car il regroupe plusieurs éléments des différentes timelines, mais aussi d'autres éléments qui ne collent pas avec les timelines existantes. De plus, le scénario envisage un passif très élaboré qui pourrait même recréer une branche après SS, rejoindre OOT et en créer une nouvelle.

Le scénario est innovant et complexe si l'on fait toutes les quêtes annexes. Les personnages ont tous une personnalité travaillée, même les nombreux PNJ, tous les personnages sont très humanisés et touchants.

Le monde ouvert est immense et offre une multitude de possibilité au niveau du gameplay. Finies les directions et actions pré définies. La liberté est totale tant au niveau de l'exploration que du développement des compétences de Link.

L'IA qui est développée au point que les ennemis s'adaptent au lever de Link et ont tous des points forts et des faiblesses à exploiter. Chaque race de montres possèdent plusieurs catégories avec différents points de vie et d'attaque.

Le bestiaire est d'ailleurs immense avec ces différentes espèces pour chaque race de monstres. Ils sont également sensibles au bruit que l'on fait et peuvent attaquer de manière simultanée et coordonnée.

Le système RPG de base de la saga est bien utilisé avec une amélioration des armes et des équipements. La grosse innovation réside dans le fait de récolter des matérieux pour améliorer ses items. Dans BOTW, rien n'est gratuit, tout s'acquiert en récoltant de ce qu'il faut. Même les rubis se monnaient par troc.

Le système de régénération de vie est lui aussi amélioré dans le sens où les coeurs ne poussent plus dans les herbes, il faut chasser ou cueillir pour se nourrir afin de régénérer sa barre de vie. Et bien entendu tous ces ingrédients que l'on récolte doivent être cuisinés de façon optimisée. On peut aussi dormir pour se régénérer, à condition de trouver un lit.

Le réalisme est le point fort de BOTW. Par exemple l'influence de la météo offre un système de réalité énorme : impossible d'escalader une montagne lorsqu'il pleut, on peut de faire toucher par la foudre, on est sensible aux températures extrêmes.

La narration se fait par brides, où se souvenir du passé permet de mieux comprendre le présent et ainsi de ne pas reproduire les mêmes erreurs dans le futur.

 

POINTS FORTS

l'exploration est immense et riche avec un monde totalement ouvert gigantesque

  la multitudes des quêtes annexes est utile à la compréhension de ce monde

les combats sont épiques, surtout contre les lynels

les graphismes mêlant cel shading et réalisme offrent un rendu sublime

le gameplay est fluide et dynamique

la bande son est sublime

  le système d'amélioration des compétences et de l'équipement donne un réalisme et une façon de jouer tactique

le scénario est prenant et touchant

la durée de vie est énorme avec de plus de 200 heures de jeu (hors DLC)

 

POINTS FAIBLES

le manque de vrais longs donjons se fait ressentir

l'impossibilité d'explorer les fonds marins donne un sentiment d'inachevé

< Retour vers Apprendre L'hylien

< Retour vers les référence mythologiques dans Zelda

Page 1 sur 8

Derniers membres

  • MAMSUGAR
  • lordpaddle
  • PiccolaSan
  • Bigy-atana
  • GoldenCell